vendredi 6 juillet 2012

La Louvière a été sélectionnée pour devenir commune pilote « Wallonie cyclable »


En décembre 2011, La Louvière a été sélectionnée pour devenir commune pilote « Wallonie cyclable », projet initié par le Gouvernement wallon.

Le conseil communal de ce lundi a approuvé le cahier des charges des premières infrastructures qui verront le jour en 2012 dans le cadre de ce projet qui se poursuivra jusqu'en 2016. 

A savoir:



  • La sécurisation des traversées du PICVerts (Voie Verte – ancienne ligne 90) assurant la liaison entre le centre-ville et Trivières. Les traversées seront traitées à l'aide d'un revêtement différencié. Les abords des traversées seront également aménagés et les carrefours seront signalés;
  • L'aménagement de la remontée de la rue Omer Thiriar pour les cyclistes sachant que la descente a déjà fait l'objet d'un aménagement de sécurité. Le projet consiste en la création d'une piste cyclable suggérée en revêtement différencié;
  • La sécurisation de la rue du Temple via la création d'une piste cyclable marquée et d'une zone avancée cycliste au niveau du carrefour qu'elle forme avec la rue Berger;
  • La sécurisation de la rue Achille Chavée via la création d'une piste cyclable suggérée et d'une zone avancée au niveau du carrefour qu'elle forme avec la rue du Moulin;
  • La sécurisation de l'avenue de Wallonie avec la création d'une piste cyclable suggérée et d'un trottoir partagé.
Ces aménagements formeront un axe nord-sud dans le bâti urbanistique dense en passant par le centre-ville de l'entité. Ils favoriseront la sécurité des usagers faibles et ainsi, donneront l'envie aux citoyens de remonter en selle!
  • la création d'un atelier-vélo,
  • la mise à disposition de vélos par le syndicat d'initiative,
  • l'organisation du salon « Autour du vélo » organisé dans le cadre du « Printemps vélo 2008,
  • BicyCity,
  • Rues Libres,
  • Le Beau Vélo de Ravel en 2008 et de retour durant cet été,
  • l'installation de stationnement vélo (45 dans le centre-ville)
  • la création de pistes cyclables en site propre,
  • le projet PICVerts avec le réaménagement de l'ancienne ligne vicinale 90
  • les plans « escargot »
  • l'acquisition de 8 vélos de service pour le déplacement professionnel des employés des départements Travaux et Cadre de vie de l'administration communale de La Louvière
  • la semaine de la mobilité
  • le brevet du cycliste
  • la présence lors d'événements comme « Papa, maman, Dame Nature et Moi », la Foire Bio Eglantine, etc.
L'estimation de la dépense totale est estimée à 437.482, 77 TVAC.
L'occasion de revenir sur la politique cyclable menée par la Ville de La Louvière.
Devenir commune pilote Wallonie Cyclable va donner un sacré coup de pédale à cette politique cyclable menée depuis près de dix ans sur le territoire louviérois.
Donner pleinement sa place aux « modes doux de déplacement » est une priorité qui passe par l'élaboration d'un réseau cyclable performant, par la réalisation d'infrastructures adaptées et favorisant la pratique du vélo pour tous mais également par la mise sur pied d'actions d'éducation-sensibilisation menées auprès des cyclistes en herbe.
Faire remonter en selle les citoyens est un défi que la Ville de La Louvière et son service mobilité ont décidé de relever.
Parmi les nombreuses actions de sensibilisation menées depuis le début de cette dernière mandature, on peut citer :
Wallonie Cyclable va permettre à La Louvière d'intensifier sa politique cyclable.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire