lundi 4 mars 2013

L'emploi en période de crise

Étant présent au sein de la majorité communale, le MR a fait du redressement économique de La Louvière une priorité. Il s'agit de poursuivre le travail initié lors de la précédente législature en l'orientant vers la création d'emplois. Afin de rendre ceci possible, il faut miser sur les atouts qu'offre La Louvière en vue d'attirer de nouveaux investisseurs.

Les entreprises recherchent du personnel qualifié et compétent et c'est pourquoi, il est nécessaire de pouvoir offrir une formation de qualité non seulement aux étudiants mais également aux demandeurs d'emplois afin qu'ils aient plus de chances de décrocher un travail. Concrètement, cela passe par la création d'une « plateforme emploi » en vue de rassembler et de mettre en relation tous les acteurs économiques louviérois. Un telle plateforme permettrait d'entamer une réflexion quant à l'adéquation entre les différentes formations et les besoins des entreprises.

Le MR souhaite encourager la formation continue des travailleurs sur base volontaire en permettant de déduire le coût des formations. Une augmentation des compétences via un tel système serait bénéfique non seulement pour les travailleurs mais également pour les entreprises qui pourraient être plus compétitives.

D'un point de vue fiscal, le MR est partisan d'une diminution de l'impôt sur les sociétés et pourquoi pas de la mise en place d'un système d'incitants financiers pour les entreprises souhaitant investir à La Louvière. Le MR plaide également en faveur d'un abaissement des taxes sur les revenus du travail. Cela créerait un cercle vertueux car le bénéfice ainsi engendré pourrait être réinvesti et donc stimuler l'économie.

La crise n'est pas une fatalité, le MR s'est engagé pour donner un avenir meilleur aux Louviérois et il travaillera sans relâche pour y parvenir !

Article d'Alexandra DUPONT paru dans La Louvière à la Une de mars 2013

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire