mardi 4 mars 2014

Manger sain et local, des possibilités chez nous !


À La Louvière, de nombreuses possibilités de manger sain et local sont offertes aux citoyens grâce notamment aux nombreuses fermes situées sur le territoire de l'entité. Il y a là un potentiel pour développer une économie locale avec la vente des produits locaux. Dans ce cadre, les agriculteurs ont un rôle à jouer dans la production et surtout la transformation de produits, étape importante qui leur confère une véritable valeur ajoutée.

Un autre aspect est la vente de produits sous le label bio mais il faut être attentif à ce que ce terme renferme car cela ne doit pas être un prétexte pour augmenter les prix et qu'au final, les consommateurs soient lésés. Dans son programme, le MR prônait la mise en place de jardins communautaires. Voilà un beau moyen d'impliquer les citoyens dans l'optique du maraîchage bio.

Dans la continuité de la vente de produits locaux, le Mouvement Réformateur louviérois soutient l'idée de la création d'un marché couvert qui permettrait aux producteurs de vendre en cycle court. Une telle initiative leur permettrait de faire baisser leurs coûts et les consommateurs bénéficieraient dès lors de prix concurrentiels. Nous veillons à ce que la Ville s'inscrive dans une optique de « manger sainement », notamment, grâce à la possibilité d'acheter des paniers de légumes issus du maraîchage biologique.

Au quotidien, la vie active est en général très chronophage et préparer des repas à base d'aliments frais n'est pas une mince affaire. Avec les solutions mises en place à La Louvière, il est aisé d'y remédier.

En effet, il faut garder à l'esprit que le surpoids liés à une mauvaise alimentation peuvent conduire à diverses pathologies (certains cancers, maladies cardio-vasculaires, diabète de type 2…). Adopter une alimentation équilibrée permet de maintenir votre poids santé, et donc de limiter les risques de contracter ce type de maladies.

Le Mouvement Réformateur insiste afin que de la sensibilisation soit faite dans les écoles de l'entité car ce qui compte le plus pour nous, c'est le bien-être de nos concitoyens dès le plus jeune âge !

Article d'Alexandra DUPONT paru dans La Louvière à la Une de mars 2014

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire