mardi 27 mai 2014

La Ville candidate pour l'appel à projets de la programmation FEDER 2014-2020


Le Fond européen de développement régional (FEDER) a pour vocation de renforcer la cohésion économique et sociale dans l'Union européenne en corrigeant les déséquilibres entre ses régions. Le FEDER accorde par ailleurs une attention particulière aux spécificités territoriales. Son action vise à pallier les problèmes économiques, environnementaux et sociaux dans les villes, en privilégiant le développement urbain durable. 
 
Dans ce cadre, la Ville de La Louvière a présenté à la presse l'appel à projets pour la programmation FEDER 2014-2020.

Au total, ce ne sont pas moins de 13 dossiers développés et chiffrés qui sont sur la table. Le coût total de l'ensemble de ces projets s'élève à 165 millions d'euros. La répartition de cette somme se fait de la manière suivante : 8,2 millions d'euros à charge de la Ville, 50% à charge de l'Europe et 40% à charge de la Région Wallonne.

Parmi les projets présentés, on peut citer la deuxième partie des aménagements des espaces publics sur le site Boch, l'atelier de recherche, d'art et de design céramique, la revitalisation du Quartier Gilson, la création de la Grande Boucle, Smart Cities ainsi que la relance de la dynamique commerciale en centre-ville.
Attardons-nous sur le dernier projet cité qui concerne la relance commerciale. En effet, les objectifs de ce projet sont d’assurer une complémentarité commerciale entre le futur complexe commercial La Strada et le Cœur de Ville. 
 
Ce projet s'articule autour de trois axes :

Premièrement, la création d'un incubateur commercial qui permettra à de jeunes commercants-artisans de s'installer en centre-ville avec un loyer modéré avec en plus l'aide de l'asbl Gestion Centre-Ville.

Deuxièmement, l'acquisition de friches commerciales qui permettra leur rénovation en commerces de qualité et en logements. Les étages seront transformés en logement et le rez-de-chaussée en surfaces commerciales.

Troisièmement, la création d'une épicerie sociale donnera ainsi l'accès à la consommation alimentaire à la population plus précarisée de La Louvière.

Le MR louviérois se réjouit de la présentation de ces projets car ils sont un pas en avant vers le dynamisme que nous souhaitons insuffler à la Ville. Bien évidemment, l'Europe devra effectuer un choix parmi tous les projets qui ont été présentés par les communes wallonnes. Nous sommes toutefois convaincus de la qualité de nos projets et nous espérons qu'ils séduiront !

Très récemment, la Ville avait pu bénéficier de financements FEDER sur la période 2007-2013 et cela avait permis de métamorphoser notre centre-ville en y réalisant les aménagements que nous connaissons. Ce n'est pas moins de 44 millions d'euros qui ont déjà été investis dont plus de 17 millions provenaient de l'intervention du FEDER. L'aventure n'est pas terminée !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire