lundi 6 janvier 2014

Une réforme au service des citoyens


La réforme des services de secours a été mise sur pied avec l’adoption de la loi du 15 mai 2007 relative à la sécurité civile. Depuis lors, des circulaires ministérielles ont été adoptées, des arrêtés ont été pris et plusieurs groupes de travail ont été installés. Les débats sont toujours en cours au niveau fédéral quant à cette réforme. Vers quoi se dirige-t-on ? Il faut tout d'abord savoir que la sécurité des citoyens dépend de plus de 17.000 pompiers qui se répartissent en 5.000 professionnels et 12.000 volontaires. La réforme permettra de réorganiser les secours de manière optimale, de renforcer la sécurité des citoyens et du personnel sur le terrain ou encore d'offrir aux membres des services de secours un cadre de travail amélioré.


Quid des citoyens ? Le but est de renforcer le niveau de sécurité qui leur est offert. On peut citer comme exemple la future application du principe « d'aide adéquate la plus rapide ». En effet, à l'heure actuelle, seul le service d’incendie territorialement compétent peut intervenir. Mais lorsque ce principe sera d'application, ce sera le service d’incendie le plus rapide qui interviendra sur les lieux d’un sinistre. Cela offre donc la garantie d'être secouru dans les délais les plus brefs possibles.

Au niveau budgétaire, il faut garder à l'esprit que les pompiers volontaires sont à charge des communes. Dès lors, la création d'un statut unique, comme demandé par les hommes du feu, permettrait d'alléger la charge financière qui repose sur les communes. Le MR louviérois est en faveur d'une telle mesure qui permettrait d'alléger les charges qui pèsent sur le budget communal.

Bon nombre d’étapes ont déjà été franchies mais il reste, cependant, encore du chemin à parcourir afin d'honorer les engagements pris et de finaliser la réforme d’ici la fin de la législature. Le MR, au niveau fédéral, y croit et y travaille car il y aura des répercutions positives non seulement pour les services de secours mais également pour les citoyens.

Article d'Alexandra DUPONT paru dans La Louvière à la Une de janvier 2014 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire