jeudi 18 décembre 2014

En 2015 aussi le budget sera en équilibre.



Ces dernières années, vu le contexte macroéconomique, la Ville a été contrainte de marcher sur un fil pour maintenir l’équilibre des finances communales. Cet exercice budgétaire 2015 s’inscrit donc dans ce contexte. Si bien-sûr un tel exercice conduit à prendre des décisions parfois difficiles, il faut saluer le travail qui a été effectué par la majorité.

En effet, ne rien faire et laisser les finances se déliter serait la pire des décisions sur le moyen et sur le long terme. Cela nous conduirait à des sacrifices bien plus importants encore et à des choix autrement amers.

Rien de tout cela cependant puisque le budget proposé est en équilibre ; ce qui évitera d’alourdir la dette et  de  payer les intérêts qui vont avec. En cela, l’objectif de la majorité est à mon sens pleinement rempli.

Au niveau du budget police, l'équilibre est également atteint. La police s’est serrée le ceinturon et a réalisé des économies importantes en frais de fonctionnement. Cela démontre tout le sérieux qui a été déployé pour atteindre l’objectif. 

L’avenir nous réserve de nombreux défis tant au niveau de l’emploi, de la mobilité que du budget.  

Il sera notamment important de mettre en place une politique du logement attractive afin que s’établisse à La Louvière, une population qui contribuera à la santé économique de notre cité. Cela permettra de consolider les finances, sans toucher aux taux d’imposition.   

Il s’agit d’un des nombreux axes de travail que le MR propose afin de redresser les finances communales, sans qu’il n’en coute à la population. 


En conclusion, il faudra rester vigilant dans les mois à venir et veiller à contrôler les dépenses afin que tous ces efforts consentis aujourd’hui ne soient pas anéantis demain. Il va de soi que dans cette entreprise, l’ensemble du groupe MR soutiendra le collège.


Article d'Olivier DESTREBECQ paru dans La Louvière à la Une de janvier 2015 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire