mardi 5 janvier 2016

Longtain: L'affaire est au pénal




Depuis plusieurs mois déjà, je pointe du doigt une connivence malsaine entre la Sogepa et Stéphan Jourdain; une connivence qui a, selon moi, conduit à un accord dont l’objet était de permettre le troc des jardins d’Annevoie contre les Laminoirs de Longtain.

Sinon, comment expliquer que la facilité qu’a eue M. Jourdain à racheter les parts détenues par la Sogepa et les conditions de remboursement plus qu’avantageuses qui lui ont été offertes ?

Les anciens travailleurs de Longtain semblent d’ailleurs partager mon point de vue puisqu’ils ont sollicité les services d’un avocat, qu’un dossier a été introduit auprès du juge d’instruction et que ce dernier semble juger les faits suffisamment fondés pour ouvrir une enquête.

Les faits reprochés sont graves. il est notamment question de faux et usage de faux, d’infractions aux lois comptables, de corruption, d’abus de confiance et de non-paiement des indemnisations.

Ayant déjà pu rencontrer les anciens travailleurs et leur avocat, il apparait évident que je partage leur colère quant à la gestion du dossier par la Sogepa et par le Ministre. C’est pourquoi, avec l’appui du groupe au Parlement de Wallonie, je demanderai, prochainement, la mise à l’ordre du jour de la Commission Economie, de ma proposition de résolution visant la mise en place d’une Commission spéciale, destinée à faire la lumière sur ce dossier.

Si la majorité s’oppose à cette démarche, les choses seront claires. Il s’agirait clairement d’aveux de culpabilité.

Que l’on soit dans la majorité ou l’opposition, on n’a pas peur de faire preuve de transparence lorsque l’on n’a rien à cacher.

Même s’il faut se tourner vers l’avenir et soutenir le succès de la reprise de l’entreprise par Joseph Fascella, j’estime que la Région et Stéphan Jourdain ont fait à ce point fi des travailleurs et des normes en vigueur, qu’il faut tout mettre en oeuvre pour sanctionner les fautes commises tant sur un plan juridique, que sur un plan politique.

Je reste donc plus que jamais solidaire des anciens travailleurs de Longtain et entends bien collaborer étroitement avec eux pour leur donner justice. 


Olivier Destrebecq


Député wallon - Sénateur 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire