Objectif stratégique 1

"Être une ville durable, qui s'inscrit résolument dans le paysage régional et agit en permanence pour créer de
l'activité non-délocalisable et de l'emploi de qualité."

Motivation

A son niveau de compétence et en collaboration avec ses partenaires, La Louvière doit
lutter contre la crise économique que l'Europe traverse en soutenant la création et le développement régional d'activités génératrices d'emploi durables et en mobilisant les forces vives, publiques et privées.

La Louvière poursuivra son implication active dans la nouvelle dynamique territoriale Cœur de Hainaut, Centre d'énergies , dont elle est une des chevilles ouvrières, en défendant notamment
les axes stratégiques suivants : la consolidation des secteurs des matériaux et du recyclable, de l'économie culturelle, créative et technologique ainsi que les applications environnementales et énergétiques.

Pour améliorer l'attractivité de la ville, des efforts considérables ont été déployés en termes d'infrastructures au cours de la précédente mandature: réalisation et extension de nouvelles zones d'activités économiques, rénovation de centre-ville, aménagement de l'entrée ouest de la ville, création de centres de loisirs, rénovation du théâtre communal... Ces nouveaux atouts devront être valorisés dans le cadre de ce PST 2013-2018 et complétés par d'autres projets, liés à l'accueil des entreprises, à
l'offre culturelle et touristique ou encore à la communication.

Objectifs opérationnels

  1. Stimuler l'esprit d'entreprendre et accompagner les entreprises débutantes

Différents partenaires économiques œuvrent à l'accompagnement des entreprises en croissance. La Ville de La Louvière collaborera aux initiatives de ce tissu économique et en particulier à celles de la Maison de l'Entreprise de La Louvière, implantée depuis 2012 à côté de Louvexpo, afin d'aider les entrepreneurs start-ups, les entreprises en démarrage et de sensibiliser les citoyens à l'esprit d'entreprendre.

Actions préconisées :

  • Poursuivre la politique partenariale favorisant le développement de l'esprit d'entreprendre et l'accompagnement des entreprises débutantes
  • Organiser des séances d'information aux futurs entrepreneurs
  • Sensibiliser les étudiants à l'esprit d'entreprendre
  • Développer la stratégie d'accueil de la Ville à destination des (futurs) investisseurs (centralisation des demandes, outils web...)

  1. Contribuer à la création d'emplois durables en consolidant le secteur de l'économie culturelle, créative, technologique et en valorisant l'économie sociale et les emplois verts (PSL)

Dans le cadre du partenariat stratégique local Cœur du Hainaut et en particulier de l'action «économie, recherche et formation», La Louvière participera au développement de pôles thématiques structurés autour de secteurs forts sur le plan régional: les matériaux et le recyclage ainsi que les applications environnementales et énergétiques, l'économie culturelle, créative et technologique. Certains projets sont à l'étude et tributaires des sources de financement envisageables ; ils n'apparaissent pas dans le PST initial.

Actions préconisées :

  • Créer un Atelier d'art et de design céramique
  • Concrétiser l’ouverture du Centre de la céramique de la Fédération Wallonie-Bruxelles
  • Améliorer les infrastructures d'accueil pour les arts de la scène
  • Créer une Maison des musiques et des structures utiles aux arts de la rue
  • Créer un hébergement de tourisme social
  • Créer une structure permanente pour «Décrocher la lune»


  1. Offrir les conditions d'accueil favorables à l'implantation et au maintien d'entreprises créatrices d'emploi et éco-responsables

La Ville de La Louvière souhaite poursuivre et amplifier son rôle de soutien aux entreprises en poursuivant ses démarches de collaboration aux initiatives des partenaires économiques et en facilitant les démarches administratives liées au développement de projets d'entreprises. Les actions proposées dans le cadre de cet objectif tiendront compte de la mise en place d’une task force qui formulera des
propositions concrètes pour le redéploiement économique de la ville.

Actions préconisées :

  • Collaborer avec l'IDEA à l'élaboration d'une charte pour les entreprises éco-responsables
  • Organiser des séances d'information aux entreprises en termes d'éco-responsabilité
  • Relayer les actions de La Maison de l'Entreprise et des partenaires actifs dans le domaine du développement économique
  • Finaliser la création d'une micro-zone d'activité économique sur l'ancien site Boulonnerie Boël (URBANICA)
  • Développer la stratégie d'accueil de la Ville à destination des (futurs) investisseurs (centralisation des demandes, outils web...)
  • Mettre en place une stratégie permettant d'attirer des investisseurs autour du site de Garocentre (et de sa plate-forme multimodale)
  • Mobiliser les forces vives, publiques et privées, au travers de la "Task Force"


  1. Continuer à faire du Centre-Ville louviérois un pôle d'attractivité régional

Lancée sur la voie de la rénovation urbaine de son centre-ville depuis une dizaine d'années, la Ville de
La Louvière va poursuivre ses initiatives visant l'amélioration de
l'attractivité régionale du cœur de ville.

Actions préconisées :

  • Accompagner et faciliter les démarches des investisseurs
  • Réaliser une étude visant la mise en œuvre d'une gestion dynamique des parkings (SDC)
  • Poursuivre le travail d'amélioration de la qualité des enseignes (RCU–SDC)
  • Sensibiliser les propriétaires de bâtiments du centre-ville à l'impact esthétique de leur bien sur le cadre de vie
  • Proposer un accompagnement administratif et technique spécifique aux propriétaires d'immeubles dont les étages sont inoccupés au-dessus de commerces
  • Etudier les pistes de réhabilitation/restructuration des bâtiments communaux du centre-ville (SDC)
  • Poursuivre la requalification du site Boch (SDC)
  • Collaborer à la création d'un pôle multimodal sur le site de la gare du centre
  • Définir une image commerciale pour le centre-ville et mener des campagnes de promotion vers la zone de chalandise potentielle (SDC)

  1. Encourager le maintien des commerces à proximité des noyaux d'habitat et participer à la valorisation des pôles commerciaux périphériques.

Parallèlement aux démarches favorisant l'attractivité commerciale du centre-ville, la Ville de La Louvière souhaite également soutenir les commerces de proximité et les pôles commerciaux périphériques, par les moyens dont elle dispose et en s'inspirant du schéma de développement commercial.

Actions préconisées :

  • Collaborer à l'organisation de formations à destination des commerces Encourager le développement d'associations de commerçants dans les pôles commerciaux périphériques (SDC)
  • Promouvoir la spécialisation des pôles commerciaux existants (SDC)


  1. Développer une offre de formation intégrée, cohérente et adaptée aux besoins des travailleurs

Le redéploiement économique de la région du Centre passera aussi par l'adéquation entre l'offre d'emploi et la formation des travailleurs. Les opérateurs de formation devront donc, de manière concertée, répondre de manière adéquate aux besoins des entreprises, tenant compte des secteurs en développement du bassin de vie Cœur du Hainaut, notamment. Cet objectif sera complété au fur et à mesure de l'analyse des besoins.

Actions préconisées :

  • Etablir un cadastre de l'évolution des offres de formations à La Louvière et dans la région
  • Etablir des part enariats afin de professionnaliser les activités spécifiques de chaque partenaire
  • Développer des outils et méthodes de formation actualisés et innovants (e-learning, plate-forme d'apprentissage...) dans l’enseignement communal de promotion sociale
  • Adapter l'offre de formation en langues à la demande
  • Organiser des sessions de formation continuée des enseignants au sein du DEF


  1. Renforcer la politique d'insertion professionnelle des publics fragilisés

Les citoyens fortement éloignés de l'emploi feront l'objet d'une attention particulière de la part des opérateurs sociaux et de formation, afin de pouvoir augmenter leurs chances d'insertion socioprofessionnelle.

Actions préconisées :

  • Etudier la possibilité de créer une filière d'entreprises d'économie sociale dans le domaine de la restauration
  • Développer un parcours de redynamisation entre insertion sociale et insertion socioprofessionnelle
  • Acquérir un outil informatique permettant de croiser les profils des personnes en situation d'insertion socioprofessionnelle avec les besoins des partenaires
  • Maintenir un taux d'occupation maximal des postes d'économie sociale
  • Développer le réseau de partenaires actifs dans le cadre de l'insertion socioprofessionnelle (CPAS, IFAPME, MRC,...)
  • Poursuivre l'organisation des sessions d'orientation et de guidance des apprenants (enseignement de promotion sociale)

  1. Renforcer les leviers de valorisation de La Louvière et de sa région que sont la culture et le tourisme, les grands évènements ainsi que les infrastructures (Louvexpo, Point d'Eau...) (PSL)

Le patrimoine touristique et culturel de La Louvière est riche à plus d'un titre: vestiges industriels exceptionnels, reconnus par l'UNESCO, musées de renom, créativité artistique foisonnante. Des infrastructures telles que le Centre aquatique sportif et de loisirs ou encore le Louvexpo sont venus plus récemment compléter l'éventail de ces leviers de valorisation de la ville. L'objectif de ce PST 2013-2018, dans la continuité de l'élan initié par l'opération «La Louvière, Métropole Culture 2012», est de poursuivre les efforts de mise en valeur de ce potentiel d'attractivité louviérois.

Actions préconisées :

  • Créer un bureau des grands événements
  • Créer une structure permanente pour «Décrocher la lune» et organiser l'édition de 2015
  • Créer un hébergement de tourisme social à destination des individuels et des groupes scolaires
  • Mettre en œuvre le plan Wallonie cyclable en lien avec la politique touristique de la ville
  • Etudier la création d'une billetterie informatisée et centralisée pour les opérateurs culturels/touristiques
  • Mettre en place une stratégie commune entre le CCRC et Louvexpo (programmation, marketing)
  • Valoriser les entrées de ville
  • Aménager une aire de jeux extérieurs au point d'Eau
  • Aménager les abords du point d'Eau
  • Concrétiser l'ouverture du Centre de céramique de la Fédération Wallonie-Bruxelles
  • Aménager le site des étangs de Strépy
  • Créer un comité de concertation entre le secteur muséal, le CCRC et la Maison du tourisme
  • Créer un PASS d'offres forfaitaires (minitrip) pour les sites UNESCO
  • Consolider la politique événementielle sur les sites UNESCO («WE au bord de l'eau» et «Cité Métisse»)
  • Organiser des visites guidées de La Louvière, générales ou thématiques
  • S'inscrire de manière active dans la dynamique de l'opération Mons 2015


  1. Développer la communication de la Ville à destination des citoyens, des investisseurs et des touristes afin de valoriser les atouts de La Louvière

Dans un contexte favorisant les démarches d'information personnalisées et dynamiques, La Louvière
doit se positionner, adopter une démarche proactive et s'investir dans le développement d'applications et de modules interactifs de communication avec le citoyen, participant ainsi à l'attractivité de la ville.

Actions préconisées :

  • Elaborer une stratégie sur le développement des technologies web et de la communication


  1. Positionner le territoire dans la paysage fluvial, routier et ferré wallon ainsi qu'européen (PSL)

Via notamment la mise en place d’une task force eau-rail, le plan d’actions de Cœur du Hainaut prévoit d’assurer l’intégration et le positionnement des stratégies de développement local dans les stratégies régionale et européenne. Cet objectif intégrera la valorisation de la plate-forme multimodale GAROCENTRE.

Actions préconisées :

  • Contribuer activement à la stratégie préconisée dans le cadre de Cœur du Hainaut

  1. Contribuer au développement de la supracommunalité et développer une logique de coopération transfrontalière (PSL)

Réunis au sein du partenariat stratégique local (PSL), les forces vives de Cœur du Hainaut ont fait le pari de l’insertion de leur région dans le tissu économique régional et européen. Cet objectif passera notamment par la négociation et l’instauration de nouvelles formes de coopération supracommunale et transfrontalière.

Actions préconisées :

  • Participer activement à la stratégie préconisée dans le cadre de Cœur du Hainaut



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire