Objectif stratégique 4

"Etre une administration communale communicante, qui offre au public un service moderne, efficace et efficient, tenant compte des contraintes de la population et des entreprises"


Motivation

Cet objectif, à la différence des quatre premiers, se rapporte au fonctionnement interne de l'administration.

Il porte dès lors sur des règles de fonctionnement interne et sur une recherche continue d'optimisation de ce fonctionnement dans la perspective d’une performance accrue au service des usagers.

Les dimensions à prendre en compte pour l'atteinte de cet objectif seront principalement la recherche de la performance, la gestion optimale des moyens financiers ou humains, le souci de transversalité des actions de l'administration, l'amélioration des conditions de travail des agents communaux, et enfin la mise en place d'une planification stratégique globale qui permettra à l'administration d'évoluer avec son temps et d'être prête à répondre à ses futurs défis.

Objectif opérationnels

  1. Améliorer l'accessibilité des citoyens aux services communaux

L'accessibilité aux services communaux doit être adaptée au mieux aux besoins des citoyens, notamment en termes d'horaires et de mobilité, et permettre à la part la plus importante possible de la population louviéroise d'avoir accès aux services proposés par l'administration.

Actions préconisées :
  • Uniformiser les horaires d'ouverture des services communaux accessibles au public
  • Étudier le développement de services en ligne destinés au citoyen
  • Proposer un service complet lors de la permanence du samedi
  • Étendre l'offre de services décentralisée

  1. Améliorer l'accès des citoyens à des informations pouvant répondre à leurs besoins, notamment en mobilisant les nouvelles technologies

Chaque citoyen est susceptible d'avoir besoin d'une information détenue par l'administration communale. L'accès à cette information particulière est susceptible d'être complexifié ou ralenti par différents facteurs pouvant être liés, par exemple, au cloisonnement excessif des services communaux, à une communication active insuffisante, ou encore à un nombre insuffisant d'informations accessibles à distance. Il y a lieu de définir une stratégie globale permettant de tendre vers l'atteinte de cet objectif opérationnel.

Actions préconisées :
  • Rendre disponibles sur le site internet de l'administration les données ouvertes au public (open data)
  • Étudier la mise en œuvre d'une application pour smartphone/tablette (Android et iOS) permettant l'envoi d'informations spécifiques de la Ville vers les citoyens
  • Étudier la mise en œuvre de l'utilisation de réseaux sociaux au sein de l'administration (création de comptes spécifiques pour les services, rédaction de polices d'utilisation, création d'un dashboard intégrateur sous intranet...)
  • Étudier la mise en place d'un guichet unique permettant à tout citoyen d'obtenir une solution préventive et ou curative en matière d'énergie et d'endettement
  • Mettre en ligne une cartographie interactive du territoire communal
  • Mettre en place un call-center commun à l'ensemble des services communaux
  • Créer un guichet unique d'accueil au sein de la nouvelle cité administrative
  • Finaliser la construction de la nouvelle cité administrative
  • Installer et configurer un CRM informatique pour gérer la relation entre les citoyens et l'administration

  1. Améliorer l'efficacité et l'efficience du service public local

A l'heure où la majorité des pouvoirs locaux sont confrontés à des difficultés budgétaires structurelles, il est indispensable d'optimaliser l'utilisation des moyens mis à disposition de l'administration, de manière à sans cesse tenter de faire plus avec des moyens en diminution. Cette démarche passe inévitablement par un souci constant d'efficacité et d'efficience dans l'action des pouvoirs locaux.

Actions préconisées :
  • Évaluer les procédures mises en place dans le cadre des synergies
  • Créer deux filiales distinctes au sein de la Régie Communale Autonome, l'une dédicacée au Point d'Eau, l'autre à Louvexpo
  • Poursuivre la politique de synergie entre la Ville et le CPAS
  • Créer un portail par l'intermédiaire duquel les citoyens pourront adresser leurs remarques et suggestions relatives au fonctionnement des services communaux
  • Réaliser un plan d'actions relatif à la simplification administrative au sein des services communaux
  • Créer une cellule d'audit et de monitoring des services communaux
  • Créer une banque de données statistiques utiles à l'administration
  • Réaliser des enquêtes de satisfaction auprès des usagers des services communaux
  • Développer une méthodologie d'analyse des dépenses brutes et nettes du budget ordinaire par département et par service
  • Implémenter la réforme des grades légaux à partir de deux axes prioritaires: le développement de la fonction managériale du Directeur Général, d'une part, et le renforcement du contrôle interne, d'autre part
  • Développer le management participatif au sein de l'administration

  1. Être une ville eco-exemplaire

L'environnement est une dimension transversale devant être prise en compte dans l'action quotidienne de l'administration. Il convient par conséquent d'identifier une série de mécanismes qui, de par leur mise en oeuvre, permettront notamment de diminuer les quantités de déchets produits par l'administration et ses consommations énergétiques.

Actions préconisées :
  • Réaliser un plan de gestion durable au sein des infrastructures communales
  • Poursuivre le travail de l'Eco-team
  • Intégrer progressivement des critères éthiques, sociaux et environnementaux dans les cahiers de charges produits par la Ville

  1. Développer la gestion des compétences

Le fonctionnement de l'administration évolue ; ses métiers ne peuvent qu'évoluer également, avec un recours plus fréquent à du personnel spécifique. Aussi, il est nécessaire de professionnaliser la gestion des compétences afin de répondre aux défis de demain.

Actions préconisées :
  • Collaborer au développement de l'application IMIO relative à la gestion des emplois et des compétences
  • Réaliser des plans de formation continue pour l'ensemble des agents, y compris les cadres
  • Gérer les ressources humaines par objectifs
  • Évaluer périodiquement les personnels
  • Créer les conditions d'un recrutement de qualité

  1. Améliorer le bien-être des membres du personnel

Un personnel épanoui offre généralement un rendement supérieur à un personnel évoluant dans un climat de mal-être. Partant de ce constat, l'administration se doit d'agir continuellement afin d'améliorer les conditions de travail des agents communaux.

Actions préconisées :
  • Poursuivre l'organisation de « focus-groups » avec la hiérarchie et les membres du personnel
  • Mettre en place une politique de prévention du stress et du burn-out
  • Réaliser une étude de faisabilité et de coûts relative à la mise en place du télétravail

  • Améliorer la politique d'accueil et d'intégration des nouveaux agents
  • Élaborer la charte du « Bien-vivre ensemble »
  • Finaliser la construction et l'aménagement de la Nouvelle Cité Administrative
  • Finaliser la construction du 3ème hall des régies sur le site de Bastenier

  1. Améliorer la communication interne et développer la culture d'entreprise des agents communaux

Une gouvernance interne moderne passe inévitablement par le développement de l'information du personnel quant à l'action et la vie de l'administration. Un souci particulier est également apporté à la nécessité de fédérer davantage le personnel autour des valeurs de l'administration, et ce dans l'optique de faciliter sa mobilisation en vue d'atteindre un objectif commun.

Actions préconisées :
  • Élaborer et mettre en œuvre un plan et un programme de communication interne
  • Définir et promouvoir les valeurs de l'administration communale
  • Continuer à soutenir les activités de l'amicale du personnel

  1. Améliorer les outils de gestion des services communaux

L'administration se modernise, et ses besoins en outils de gestion également. Il est par conséquent nécessaire de mettre en adéquation les besoins de l'administration avec les outils mis à sa disposition.

Actions préconisées :
  • Mettre en place un système de cloud interne de partage de fichiers
  • Rénover le data center de l'administration (mise aux normes), afin d'obtenir une disponibilité de 99 % des serveurs internes
  • Réaliser une étude de coûts relative à l'externalisation de la partie délocalisable de l'infrastructure informatique actuelle de l'administration vers des fournisseurs extérieurs, afin d'améliorer la haute disponibilité des outils métiers critiques
  • Rationaliser l'utilisation des serveurs de l'infrastructure informatique par le recours à la virtualisation dans un cluster de serveurs
  • Porter les applications internes obsolètes vers des versions modernes, tournant dans l'intranet communal
  • Mettre en place le réseau informatique de façon optimale dans la Nouvelle cité administrative
  • Mettre en place la téléphonie numérique au sein de la Nouvelle cité administrative

  1. Mettre en œuvre la planification stratégique

La planification stratégique de l’action politique locale est essentielle en termes de bonne gouvernance. Elle permet de fixer le cap à atteindre à un moment x et de définir les moyens à mettre en œuvre dans un contexte complexe.

Actions préconisées :
  • Assurer le suivi de la mise en œuvre du PST
  • Poursuivre la mise en place progressive de l’Agenda 21 local

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire